Concurrence déloyale

Autour de ma bulle

 Devenir maman c’est accepter un package de situations particulières, et il y en a certaines dont je me serais bien passée.
Je savais que je devrais protéger mes filles, que la vie est ainsi faite. Mais je ne savais pas tout à fait quelles batailles j’allais devoir livrer.

Les autres, mais surtout le « plus que , le mieux que ».
Protéger mes filles de cette concurrence déloyale , de ces joutes de talents.
Les protéger du sentiment de ne pas « être assez ».
De les protéger de la concurrence avec les autres et de la concurrence entre elles. Celle que l’on va leur imposer.
Ces phrases anodines qu’elles vont devoir entendre , souvent , trop souvent.
Dès les premiers jours.
Ce refrain dont je veux les préserver.
« Moi, ma fille « 
« Moi, mon fils »
« Moi,  mes enfants »
« MOI, EUX ,NOUS ».
Protéger mes filles de la course à l’enfant parfait.
Des comparaisons à l’école qui commence tôt, bien trop  tôt à mon goût. Intelligence , savoir , éveil, progrès, langage , tous les prétextes sont bons pour comparer nos enfants.
Mais il y a pire. On les compare entre elles. Deux sœurs , jetées dans une arène imaginaire: qui sera la meilleure?
Devoir ce justifier , oui ma fille a  15 mois ne marchait  pas, et alors ?
A l’inverse sa sœur gambade tôt et s’entend dire qu’elle elle bouge beaucoup, « elle est remuante » , sa sœur était plus calme. Elle.
L’une est trop ou pas assez et vice versa. Ne peux t ‘on pas les comparer sans les faire s’affronter? Peux t’on faire de leurs différences une force? Et de leur ressemblance un lien unique? Elles sont sœurs évidement qu’elles ont des points communs. Oui mais pas que.
« Sa sœur était plus » « Sa sœur était moins ».
Concurrence déloyale. Mes filles sont deux entités bien distinctes.
Distinctes entre elle, distinctes  de vous , distinctes de moi.
Nos enfants ne se ressemblent pas.
Nos enfants ne DOIVENT pas se ressembler.
Merveilleux parce qu’ils sont uniques . Chacun son rythme.
Ma Grande n’est que sensibilité incapable d’aller vers l’inconnu, et pourtant elle apprends elle se force, quand on la laisse faire. A son rythme.
Elle devient indépendante.
Ma plus petite est comme le feu, pressée est rapide, difficile à apprivoiser et pourtant elle essaye , à son rythme quand on veut bien prendre le temps , ou du moins lui donner.
Elle devient douceur.
J’aimerais que sa timidité ne soit plus méprisée par des phrases assassines de personnes con/descendantes « elle fait des manières ».
Avant elle était timide , maintenant elle est méfiante.
J’aimerais que son coté intrépide  ne soit plus méprisé par des personnes con/ descendantes « elle bouge beaucoup dis donc » .
Elle aime la liberté, elle est curieuse des choses.
Sont elles parfaites?
Sont elles aussi brillantes que vos enfants?
Aussi douées?
Aussi gentilles?
Aussi sages?
Aussi polies?
Aussi intelligentes?
Sont elles identiques?
Non .
Elles sont beaucoup mieux que ça .
Elles sont uniques.
 L.&E.
 

14 thoughts on “Concurrence déloyale”

  1. un jour un jeu - septembre 18, 2014 11:05

    Très beau post.
    T’imagines, j’ai des jumeaux et un petit garçon de 16 mois de plus, alors les comparaisons…

    Répondre
  2. dansmabulle - septembre 18, 2014 11:12

    oui c’est ce que je me disais en l’écrivant: pour les jumeaux et frères et sœurs de jumeaux ça doit pas être simple!!

    Répondre
  3. Juebo Cocotines - septembre 18, 2014 12:56

    Très très bel article !!!!!!! Qu’on laisse nos petits comme ils sont, tels qu’ils sont !!!!

    Répondre
  4. dansmabulle - septembre 18, 2014 1:00

    merci beaucoup pour ce gentil commentaire.

    Répondre
  5. une Bordelaise à Paris - septembre 19, 2014 11:16

    Déjà avec un enfant, je ressens parfois cette course à l’enfant parfait dans le regarde et les commentaires des gens que tu décris si bien. Et mon fils n’a que 13 mois et non il ne marche pas.
    Alors, j’imagine combien entendre comparer les deux sœurs doit être pénible pour la maman que tu es.

    Répondre
    1. dansmabulle - septembre 19, 2014 7:04

      toutes les comparaisons m’agacent quand elles sont mal intentionnés. Mes filles se ressemblent tant mieux mais parfois c’est …lourd

      Répondre
  6. Eniraa - septembre 19, 2014 1:40

    Et bha, je dirais juste que « le mieux est l’ennemi du bien » :) et donc, forcement tu as raison.

    Mini-Miss a 17 mois, ne marchait « toujours » pas. Ce que je pouvais entendre comme truc qui m’agaçais … c’est somme toute une éternelle compétition. Peut-être parce que les gens ont peur de perdre « leur » place. Comme s’il n’y avais pas assez de place sur « notre » planète … pour tous !

    Répondre
    1. dansmabulle - septembre 19, 2014 7:04

      tu as tout compris!!

      Répondre
  7. Virginie Maman Imparfaite - septembre 19, 2014 3:02

    Pffffff ! Rien que de lire ça, ça me met les nerfs en pelote. Les enfants ne doivent pas être comparés, mis en concurrence « déloyale » comme tu dis! Chacun est différent, on ne doit pas être rangés dans des cases ni être observés pour voir si on est le meilleur, le plus beau, le plus grand, le plus fort !
    Et merde ! Protège tes enfants de tout ça, tu as bien raison !
    L’école y est pour beaucoup dans tout ça, c’est bien dommage !
    Bizzzz

    Virginie Maman (im)Parfaite

    Répondre
    1. dansmabulle - septembre 19, 2014 7:05

      merci de ton commentaire , et oui l’ecole àa n’aide pas.. Nos enfants sont tous si beaux, je trouve cela dommage.

      Répondre
  8. Anne-Laure P. - septembre 30, 2014 10:32

    C’est tellement vrai … et tout le monde vit ça malheureusement.
    Et c’est encore pire quand ça vient de ta propre famille. La famille proche !
    J’ai fini par envoyer promener les personnes qui ne prenaient des nouvelles UNIQUEMENT pour pouvoir comparer mes enfants aux leurs ! Ah elle ne fait pas encore ça la tienne ? « Ben dis donc le mien a son âge il tenait déjà bien assis » « ah il ne parle toujours pas? A 3 ans ????? » Ben non. A 3 ans il parlait pas. Et à 4 au bout d’un an d’orthophonie à raison d’une séance par semaine il a le langage d’un enfant qui apprend à parler. ET ALORS ??? et oui ton fils fait déjà ça et pas ma fille. Mais ton fils à un mois de plus. Certes dans 5 ans on ne verra plus la différence d’âge mais pour un nourrisson 1 mois de plus c’est beaucoup d’apprentissage acquis. J’ai envie de dire merde aux gens. Mes Enfants sont comme ils sont. T’as pas besoin de les aimer de les rabaisser de les comparer de les encenser tu nous fous juste la.paix.
    je ne comprends pas ce raisonnement et je ne le comprendrais jamais. Sérieux et si on les laissait grandir à leur rythme à leur propre tempo ? Je suis d’accord avec ton article coup de gueule

    Répondre
  9. Isma - octobre 23, 2014 10:07

    Le pire c’est quand les institutions et les « professionnels » entrent dans ce petit jeu malsain, qu’ils affectionnent souvent beaucoup, d’ailleurs. Ainsi, une amie convoquée par une psychomotricienne de la crèche parce que sa fille de 16 mois ne marche pas… Mais foutez-nous/leur la paix !!!! C’ets le début de la vie dans cette société formatée, quel cauchemar…. Courage, fuyons 😉
    contente de découvrir ton blog, d’ailleurs !!!

    Répondre
  10. Anonymous - octobre 23, 2014 11:40

    Je suis désolée. En tant que maman et prof des écoles je comprend vos post et commentaires mais je souhaitais juste dire que nous nous efforçons en tant que professionnels,de répondre à des demandes qui viennent des parents autant que de l institution : Mon enfant est il dans la norme? Va t il jouer et travailler comme les autres? Parfois c’est nous qui devons rappeler que chaque enfant a son rythme et parfois c’est nous qui devons être les lanceurs d alertes face à des enfants aux comportements différents. L école peut aider. Merci de s en souvenir.

    Répondre
    1. dansmabulle - octobre 24, 2014 7:37

      votre réponse est légitime il ne faut stigmatiser personne et cela n’est d’ailleurs pas le cas.
      La pression vient de tous et de de toute part . L’important étant de faire au mieux pour le bien etre des enfants.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>