Pile ou Face

Autour de ma bulle

chilling-fashion-girl-1002-825x550

Maman à pile ou face

 

Jour 1:

Le réveil sonne . Pendant que tout le monde dort je me prépare et je songe à la routine qui m’attends : la même organisation : préparation, école , jeux  , ménage , cuisine , re école , repas , nettoyage du repas , re école , sieste de la demoiselle , re école,  gouter , jeux , rangement , bain , repas , dodo. Pareil qu’hier et semblable à demain.

Je viens de finir de ranger leurs  chambres , j’attaque la mienne , 5 minutes plus tard tout est à refaire , mes filles ont tout sorti , c’est comme si je n’avais jamais rangé.

Je range les assiettes dans le lave vaisselle je me retourne et je vois ma puce pleine de yaourt , bouche , vêtements, cheveux , table, sol. Je soupire en me disant que le sol est resté propre une heure et que je mangerais plus tard tranquillement. Mais d’abord il faut nettoyer. Encore.

Ma grande est fatiguée et en fait que râler , si je l’écoute elle ne ferait que regarder la télé  aujourd’hui, le goûter ne lui plait pas. La tension monte , l’ambiance est pesante et NON je n’ai pas envie de jouer au Barbie non!

Le lave vaisselle sonne, le vider , le remplir. Tous les jours.

18 heures , l’heure fatidique du bain cuisine ,repas. Il faudra leur courir après pour les mettre dans l’eau , râler pour qu’elles en sorte , préparer le repas entre deux cris et trois ralage.

19h30 elles sont au lit , l’histoire du soir un peu longue , le pipi deux minutes après avoir éteint la lumière , je remonte pour une sucette , un câlin , un bisous, un j’arrive pas a dormir. Ça  va durer un moment.

Je n’ai rien fait et je suis fatiguée.

 

Jour 2

Le réveil sonne , une demi heure rien qu’a moi pour me préparer tranquillement et savourer ce moment zen, le plaisir de les réveiller et de voir leur petites têtes dans le jus du matin , choisir les tenues , négocier une énième fois la jupe du matin avec ma grande tellement coquette, la déposer à l’école avec un bisous. Avoir du temps en tête à tête avec ma plus petite, ranger en écoutant ses bla blas de bébé , ramasser la dinette qu’elle m’a amené pour que je mange, marcher sur un dessin de château que Lola a laisser la et se dire que c’est beau. Guetter l’heure de l’école en savourant le plaisir d’être là pour leur faire a manger . Prendre quelques minutes a moi pendant la sieste de l’après midi. Lui apporter son gouter à 4 heures.

Je viens de finir de ranger leurs chambre , j’attaque la mienne, 5 plus tard tout est a refaire , elles ont refait le monde et la déco et la chambre d’eva est transformée en restaurant pour les bébés , celle de Lola en école maternelle. Elle joue ensemble , je les écoute rire aux éclats.

 

Je range les assiettes dans le lave vaisselle et tombe nez a nez avec une petite fille qui plonge sa tête dans son yaourt et ses mains parce c’est top, rigole , elle jette sa fourchette parce que finalement ce bidule la ne sert a rien !! Prise la main dans le yaourt et visiblement fière d’elle elle part dans un fou rire communicatif et moi aussi.

La demoiselle râle encore et encore , voudrait la télé , et ne rien manger . Elle est fatiguée , je coupe la poire en deux , : un peu tv , beaucoup de câlins et on se repose. transaction acceptée.

Le lave vaisselle sonne et je bénis cette divine machine qui m’épargne des heures de corvées.

18 h j’ai du mal à garder mon sérieux quand je doit courir après deux petits monstres nus qui fuient dans les couloirs et finissent pas se jeter avec plaisir dans le bain: 15 minutes pour moi à les regarder et à les écouter jouer. Je suis là,  j’ai beaucoup de chance. Une fois habillée elles râle comme si elles n’avaient jamais manger et je dois bien avouer que ces deux comédiennes là ont du talent!

19h30 elles sont au lit , j’ai pu leur lire une histoire car je suis la et c’est chouette, je souris en éteignant la lumière car je sais qu’elles voudront encore des câlins ,encore des bisous et que j’aime ça.

Je n’ai rien fait  et je suis fatiguée , c’était une belle journée.

 

 

Le jour 1 et le jour 2 sont les mêmes , strictement identiques dans les faits. Certains penseront que la mère du jour 1 est une mauvaise mère , incapable de savourer sa chance et son bonheur qui se plaint trop et qui est ingrate. On saluera la mère du jour deux , positive et encourageante . Qu’est ce qui change ?

La vie , celle qui fait de moi une mère normale , avec des hauts des bas des coups de fatigue , des enfants fatiguées ,des nuits sans sommeil , des siestes d’enfants trop courtes et des légumes qui puent.

Et je suis normal car  j’aime autant mes enfants le jour 1 et le jour 2 il y a juste des jours où c’est plus difficile , où le quotidien est plus lourd , les jours ou l’on aura honte ne pas savourer. Ces choses là ne se disent pas mais parfois même si nous sommes heureux , en bonne santé , parfois c’est moins facile. Parfois la routine pèse , parfois on la surmonte moins facilement.

Il  ne faut pas le dire ni tout haut ni tout fort mais la vérité c’est ça.

C’est toujours à ce moment là que notre amie culpabilité refait surface.

Tout cela passe heureusement  on rebondit.

J’ai de la chance mes jours 2 sont plus nombreux.

Les jours à pile ou face , le quotidien , la routine et notre manière de la vivre.

Je suis une mère banale , il y a des jours pile et des jours face.

Il y a des jours moins simples que d’autres et pourtant tout va bien et je connais ma chance.

Je suis une mère normale avec un coté pile et un coté face.

dandelion-flower-garden-1141-687x550

14 thoughts on “Pile ou Face”

  1. aurore - mai 12, 2015 12:44

    Cc comme je te comprend , mon quotidien ressemble comme deux goutte d’eau au tiens c’est souvent pesant je cris beaucoup je pleure beaucoup aussi autant que je rigole de leurs bêtise
    c’est dur , c’est beau …

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 12, 2015 1:00

      la vie de maman, loin d’etre parfaite , remplie d’amour et si belle et si dure parfois

      Répondre
  2. working mum - mai 12, 2015 3:20

    super idée cet article avec ce partie prix pile et face qui représente tout à fait le rythme inégal de nos vies de mamans !

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 13, 2015 8:12

      merci beaucoup…!

      Répondre
  3. maman-choco - mai 12, 2015 8:05

    Super article j’ai beaucoup aimé ton approche pour montrer les deux côté de notre vie de maman en dent de scie.

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 13, 2015 8:12

      merci beaucoup!!

      Répondre
  4. Namelo - mai 13, 2015 8:00

    Oh la la!! Bonjour,
    je suis submergée par l’émotion, c’est exactement ce que je vis… Je cataloguais les jours en blanc et noir, je sors d’une longue période de jours noirs et je cherche le moyen de revivre des jours blancs, pour l’instant je suis dans le gris… j’ai échappé au burn out je pense même si j’étais à deux doigts d’envoyer tout valser… je cherche des solutions, essaye de reconstruire une relation avec mes enfants (une relation positive et plus bienveillante, car je n’avais plus gout à rien…). En effet quelle chance de pouvoir être là pour eux, les voir grandir et vivre tous ces moments avec eux (c’est ce que je souhaitais le plus au monde lorsque je travaillais), mais en même temps comme c’est dur ce quotidien routinier, cette « solitude » (peu de vie sociale), cette vie avec si peu de pause et de temps pour moi…

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 13, 2015 8:11

      je te remercie pour ton gentil témoignage : je crois effectivement qu’un congé parental aussi positif soit il il faut s’aménager des pauses , du temps pour soi , il faut « se manquer ». La routine peut être assez néfaste si rien ne viens jamais la briser.

      Répondre
  5. ladybosco - mai 13, 2015 7:38

    Très bel article, qui traduit bien la réalité de tout parent, dans ses forces et ses faiblesses… Emouvant tant on se retrouve dedans… Merci.

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 17, 2015 6:59

      un grand merci pour ce gentil retour!

      Répondre
  6. monica - mai 14, 2015 4:42

    Tres bel article qui reflete eaxctement mon ressenti…

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 17, 2015 6:58

      merci beaucoup je suis contente que cela parle..

      Répondre
  7. Fred / Une souris bleue - mai 17, 2015 9:32

    Complètement … finalement tout dépend de notre état d’esprit. Les enfants sont souvent d’humeur égale mais notre perception est plus ou moins différente suivant notre façon différente voir les choses. Je me suis souvent rendue compte que différente eurent le créneau 18h 20h si je suis zen, il n’y a pas de crise tput est enrayé ou pris du bon côté 😉 j’avais écrit un billet dans ce sens là. Vive les jours 2 :)

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - mai 17, 2015 6:58

      Merci de ton retour et oui je crois sincèrement que tout est lié même si ne le savoir ne fait pas tout!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>