Koh Lanta des parents

Autour de ma bulle

 

20100308_koh-lanta-logo-ok5

Cher candidat de Koh Lanta,

Loin de moins l’idée d’amoindrir la noblesse de ta participation à ce jeu d’aventure mais toutefois je tiens a te faire remarquer que le Koh lanta le plus dur se joue loin,  loin des îles merveilleuse qui abrite les nombreuses éditions que je regarde à  la télé.

Le vrai koh lanta c’est le koh lanta de la vie ,celui des parents.

Les conditions de vie je l’ai compris sont spartiates et les nuits trop courtes : froid , bruits , animaux tu en chies et je le sais mais ce n’est pas grand choses crois moi:

Je dors parfois avec une demoiselle de 1m02 qui prends à elle toute seule 2 m ( ce qui relève déjà d’un grand mystère! ), me réveille régulièrement avec son orteil qui gratte ma narine , sa bave en filet dans mes cheveux,  son corps trop chaud , enroulée dans MA couette. Je pourrais la reprendre me diras tu mais si je la réveille je suis repartie pour deux heures de « j’arrive pas à dormir grattes moi le dos » donc je grelotte , allongée sur le flanc au bord du lit, défiant la gravité. Et si par négligence je sombre dans le sommeil , mini n°2 saura me rappeler que le dodo c’est pour les nazes.

Tu manges peu et mal , oh oui je te comprends mais vraiment ce n’est pas si pire : le repas c’est quand même une des pires période apocalyptique parentale : jets de purée, tir croisée de nouilles , crachats de viandes mal mâchés . Alors si je te concède à juste titre que l’épreuve des vers est difficile , qu’avaler un spécimen  géant et gluant façon Timon et Pumba quand tu ne bouffes que du riz dégueulasse depuis 15 jours , saches que tout cela c’est fastoche les doigts dans le nez comparé à un repas avec mes filles. Celle qui semble distinguée avec ses robes à paillettes recrache régulièrement des amas gluants et la petite mais pas des moindres est capable en seul coup d’éternuer, de baver  et de cracher dans mon plat froid de reste. Ajoutes à ça un bon rhume avec nez qui coule et un classique « maman je veux faire caca et je veux un yahourt après » et tu obtiens une vraie épreuve!

Je t’accorde aussi que niveau physique tu en chies, courses dans le sable , chaleur et tutti quanti ok c’est balèze mais tapes toi les courses alimentaires le premier samedi des soldes avec deux gosses qui n’ont pas dormi et on en reparles je t’assures!

Charger les gosses dans le chariot , courir les rayons , les empêcher de sauter et de bouffer la baguette, refuser les polly pockets , esquiver le rayon des bonbons , décharger les courses  en caisse et tout refourrer dans les sacs sous un concert de cris et de « je veux faire pipi » , aller à la voiture charger la voiture , aller à la maison décharger la voiture , décharger les sacs en les empêchant de jeter les œufs et le pot de nutella au sol, bref mon gars tes épreuves physiques  c’est du pipi de chat !

Le manque d’intimité , alors oui quelques caméras qui te filment en permancence je peux comprendre que tu aies une légère sensation de perte d’intimité mais quand tu auras fait ce que tu as à faire au toilettes , avec une bébé dans les bras et une grande fille qui te regarde et viens taper la discussion car soudain elle s’interroge sur le sens caché de la vie..La tu pourras parler de manque d’intimité , oui sans problème.

Les poteaux … oui rester deux heures en plein soleil en équilibre sur un pied c’est hardos mais que sais tu de la douleur si tu n’a pas passé une  nuit penché sur un lit à barreaux , pour caresser les tempes , tenir la sucette ou la main d’ un bébé grognon , fourmis dans les membres , impossible de bouger , pas d’eau , plus de batterie de téléphone pour appeler à l’aide ,  évidement, sans respirer  c’est plus prudent. Résigné quand tu ne sens plus tes membres car finalement ça fait moins mal que les fourmis, en équilibre sur un pied .. voila mes poteaux à moi!

L’éloignement avec la famille aussi ça doit être dur je le conçois fort bien cher candidat (pauvre bichette….) , mais que sais tu de la solitude toi qui n’a pas encore passé une semaine cloitrée entre deux enfants  pleins de gastro entérite, vomissant et …bref , bercée par les ronflements de la télé le jour et les pleurs la nuit , sans visages amicaux puisque la gastro éloigne tout et tout le monde . Tu sauras que tu auras touché le fond quand ta sortie à la boite aux lettres ressemblera à s’y méprendre à la mélodie du bonheur. La c’est triste !

L’épreuve d’orientation , parlons en! Une boussole et en pleins jours les gars! pour chercher un bidule dans une forêt… Laisses moi rire . Moi je trouve un doudou dans une maison et je navigue dans le noir la nuit entre les chambres de mes gosses! Ça c’est de l’orientation .Quand tu auras trouvé un petshop dans un maison à 19h30 car « c’est celui la que je veux absolument  pour dormir » , la tu pourras dire que tu as mérité ta place en final!

Cher candidat je pourrais t’en parler des heures mais tu l’auras compris ,Koh lanta c’est dur, Koh lanta des parents c’est pire!

9 thoughts on “Koh Lanta des parents”

  1. blandine - les enfants du 79 - avril 14, 2015 12:27

    meme si j’adore koh lanta et que je n’en rate jamais un épisode j’adore ton article encore plus lol

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - avril 14, 2015 12:39

      merci lol du vécu? 😉

      Répondre
  2. Monica - avril 14, 2015 4:38

    mouhaha!!! nous c’est maman vs child wild!

    Répondre
  3. michèle ham - avril 15, 2015 7:17

    super article . c’est vrai que sans le savoir nous vivons chaque jour notre koh lanta .
    sinon j’adore koh lanta .depuis la saison 2 je ne rate pas un épisode

    Répondre
  4. Cécile Lefebvre - avril 15, 2015 9:55

    J’ADOOOOOORE ! merci !!!

    Répondre
  5. karo - avril 17, 2015 4:38

    C’est exactement ça, lol!!!

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - avril 17, 2015 7:15

      merci!!

      Répondre
  6. stef - août 16, 2015 6:48

    J’adore l’article! J’ai souvent dit à mes amies que c’était aussi dur que koh lanta surtout pour les nuits. Mais oui le reste va avec 😀

    Répondre
    1. dansmabublleadmin - août 17, 2015 4:43

      merci!! beaucouppp!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *