En finir avec la peur des monstres

Autour de ma bulle enfants idées

La peur des monstres nous y avons été confronté aux alentours des 3 ans de Lola mon aînée.

La chance que nous avons eu à ce moment là c’est qu’elle s’exprimait alors parfaitement ce qui nous a permis de mettre d’emblée des mots sur son mal.
J’ai réagi en maman : comprendre comme j’ai pu et j’ai d’abord voulu essayer ce qui à l’époque me paraissait la méthode la plus saine.

Ne pas donner corps aux monstres

C’est à dire ne pas rentrer dans son jeu « ma chérie les monstres n’existent pas je ne peux donc pas les faire fuir »  j’avais lu à l’époque que chasser les monstres revenait à admettre aux yeux de l’enfant qu’ils existaient et donc confirmer ses peurs .

Je me suis accrochée à cette méthode quelque temps,  malheureusement cela n’a ni suffit ni été efficace dans notre cas.
Ma fille à beaucoup d’imagination et sa peur grandissait plus qu’autre chose j’ai alors essayé une autre méthode:

Je lui ai expliqué que je ne croyais plus aux monstres mais que je me rappelais en avoir eu peur quand j’étais petite . Je l’ai rassuré: je  voulais bien  la comprendre, même si aujourd’hui je savais que les monstres était juste le fruit de mon imagination ou des choses qu’on inventent, je pouvais comprendre que l’idée d’un monstre tout vert au nez bizarre vers sa fenêtre et ben c’était pas chouette.

Du coup même si je ne suis pas une professionnelle je partage avec vous quelques astuces que nous avons essayé et qui ont porté leurs fruits puisque les monstres ont presque disparus de ses cauchemars et qu’il n’y a plus ou presque d’angoisses liés à cela.
A prendre donc avec des pincettes et du recul , comme un conseil de maman.

 Tout d’abord j’ai fait le point avec elle pour cibler ces fameux monstres et ce qu’ils faisaient de si horrible :
Peur apparemment : à question bête réponse bête.

Pour les monstres des cauchemars on a très vite réglé le truc : Ces monstres là maman s’en occupe et les chassent car maman dans tes rêves peut avoir autant de pouvoir que tu le souhaites et que c’est toi qui décides!
Petit miracle cela a suffit (je ne me l’explique pas..)
Pour les monstres qui apparaissent quand il fait noir cela n’a pas été aussi évident.

Je suis alors passée à la vitesse supérieure:

Nous avons dessiné les monstres , je l’ai aidé: elle me les a décris , je les ai dessiné : ridicules, moches , en couleurs , on leur a donné des noms marrants ;car ce montre vert la je suis sur qu’il fait de gros prouts  » et de fils en aiguilles nous avons eu pleins de monstres laids mais drôles: ‘princequifouette » « burkipue « etc affiché sur le frigo: un moment qui s’est fini en éclat de rire .
Passer devant dix fois par jour les a rendu communs , banales , familiers . Puis les monstres sont revenus ,  cela beaucoup plus moches alors nous avons fabriqués une boite pour ces monstres sans maisons  : qui finalement une fois logé dans une boite fermé  se sont révélés juste des monstres tristes de ne pas savoir ou dormir. (oui ça n’a pas été simple il a fallu faire preuve de beaucouuuup d’imagination!)

2 ème petite victoire.

J’ai fini par combattre le mal par le mal en faisant rentrer ces bêtes dans notre quotidien avec des livres rigolos, des dessins,.

Les livres nous ont beaucoup aidé :
Il y a le livre qui fait des bruits avec des monstres  (« Dix monstres dans le lit « ) qui pètent ou font des choses de monstres : les pets étant source de fou rire pour ma fille au même titre que rots! Grande classe ma fille..

Puis il y a le livre ou le monstre en fait et ben c’est toi qu’elle a adoré…(« Va t’en grand monstre vert« ).

Et puis son préféré « Au dodo les monstres « : une histoire qui fait peur et qui fini en éclats de rires puisque finalement ce monstre qui s’approche de chez toi, s’approche encore et te fait peur et bien finalement c’est un bisous qu’il voulait et c’est tout!. Elle a conclu que ce n’était pas parce qu’il était moche , ou différent qu’il était méchant!

J’ai découvert récemment et un peu tard qu’Oxybul propose tout une collection de monstres : figurines , spray anti monstres , coloriages , tee shirt,etc:  Les CHOKOTT. Des petits monstres bienveillants symbolisant des émotions. Okaidi lance d’ailleurs une belle ou plutôt « joliment monstrueuse » collection à découvrir ici.http://www.okaidi.fr/les-chokott. Bref de quoi rendre les monstres de votre quotidien très sympathique et tendance!

Source images Oxybul  

Aujourd’hui les monstres pour elles sont comme les gens : il y en a  des bons et des méchants :il faut juste essayer de comprendre ce qui ne va  pas et savoir  qu’ils sont juste un peu différents de nous mais que cela n’en fait pas des méchants.

Récemment nous avons attaqué le coloriage géants Petits-canaillous et croyez moi des monstres roses avec des dents oranges et des antennes bariolés , et bien ces monstres la font plus rigoler que peur.

Maintenant j’ai envie de dire :pourvu que ça dure.

J’ai eu de la chance tout cela a marché mais pour combien de temps?

L’important étant de s’adapter a l’enfant en face de nous et pas l’inverse ,ce que j’ai fini par comprendre : une méthode intelligente et rationnelle même si elle est bonne ne marche pas nécessairement sur tout le monde.

J’espère que cet article vous plaira et que vous pourrez y piocher des astuces.

Incoming search terms:

  • photo maman jai encupe les mechant

3 thoughts on “En finir avec la peur des monstres”

  1. Doux Bonheurs - février 25, 2015 8:10

    Les monstres , mon fils à bientôt 4 ans et parfois me dis maman y a pas de monstre ? Je lui répond que non sa n’existe pas , sa marche .. En espérant que sa s’empire pas 😛

    Répondre
  2. chermininous - février 25, 2015 4:30

    oh c’est tout mignon comme article! tu as trop géré bravo! je trouve ça génial ce que tu as réussi à faire 😉

    Répondre
  3. Anonymous - février 26, 2015 6:17

    Merci pour ces astuces! Très bonnes idées. Je n’ai pas encore été confrontée aux problèmes de monstres mais on ne sait jamais…si ça arrive, je piocherai dedans;)!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>